Nestlé : Et si le prochain big boss était un Français…

Publié le 10 mars 2015 par Bernard Bourdon

Capital.fr

Fidèle à sa légendaire discrétion, Nestlé a annoncé dans un communiqué laconique en septembre une modification de son comité exécutif : le Français Laurent Freixe s’est vu confier la zone Amériques, occupée précédemment par l’Américain Chris Johnson, réaffecté à une division transversale baptisée Nestlé Business Excellence, qui vise à faire des économies au sein de ce mastodonte de 76,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Ce nouvel organigramme intervient après une autre information de taille : le départ en 2017 de Peter Brabeck

La suite de l’article