Le Code du travail régit le repos hebdomadaire. Les principes établis sont, dans l’ordre :
> l’interdiction de faire travailler un même salarié plus de six jours par semaine (article L3132-1) ;
> la durée minimale du repos hebdomadaire : elle doit être de vingt-quatre heures consécutives, auxquelles s’ajoutent les heures consécutives de repos quotidien, d’une durée minimale de onze heures (article L3132-2) ;
> le jour de repos : dans l’intérêt des salariés, il est donné le dimanche (article L3132-3). C’est pourquoi le travail dominical est autorisé sous conditions, dans les secteurs du commerce (de détail, alimentaire et non-alimentaire) et des entreprises dont le fonctionnement nécessite une ouverture ce jour-là (établissements de santé, de loisirs, médias d’information…).